windows-10-refonte

Windows 10 : Tour d’horizon des nouveautés

La version définitive de Windows 10 (version desktop et tablettes) a été lancée le 29 juillet 2015. La déclinaison Enterprise sera lancée plus tard, sans doute entre début août et début octobre. Quant à Windows 10 Mobile (pour smartphones et phablettes), il pourrait être livré fin septembre.

1- Le retour du Menu Démarrer, et un vrai bureau pour les PC

Windows 10 réintègre un “vrai” menu/bouton démarrer dans l’interface desktop, proche de celui de Windows 7. Ce menu permet de lancer aussi des apps tactiles, sur tablette ou terminal hybride. Des applications qui apparaissent au sein de fenêtres flottantes sur le bureau. L’interface graphique Modern UI, dédiée aux tablettes, disparaît sur les terminaux non-tactiles, équipés de souris et clavier.

2- Le mode Continuum 

Windows 10 comprend une fonction dite “Continuum” dessinée pour basculer dynamiquement du mode desktop ou mode interface tactile (Modern UI) en fonction de la configuration utilisée : tablette ou ordinateur portable (netbook, ultrabook…). Cette possibilité a été conçue pour les terminaux hybrides, dont les utilisateurs sont amenés à passer d’un mode à l’autre sur la même machine.

3- La possibilité de créer plusieurs bureaux virtuels

Windows 10 introduit une fonctionnalité de desktop virtuel.Présente depuis de nombreuses années dans certaines distributions Linux (comme Ubuntu), elle permet à l’utilisateur de disposer de plusieurs bureaux en fonction de ses besoins professionnels ou personnels.

4- L’arrivée de l’assistant vocal Cortana

Avec Windows 10, l’assistant vocal Cortana (déjà présent dans le Windows Phone) fait son apparition dans Windows. Cortana permet notamment de lancer, par la voix ou en mode plein texte, des recherches de documents ou d’applications sur son terminal, sur le Windows Store, voire sur Internet. Cortana et son moteur de recherche, reposant sur Bing, sont intégrés au menu Démarrer.

5- De nouvelles applications

Windows 10 voit l’arrivée d’un nouveau navigateur, Microsoft Edge, qui se veut plus moderne et  plus proche de l’état de l’art des standard qu’Internet Explorer – qui pourra être conservé au sein de l’édition Enterprise de Windows 10 pour . On relève également une nouvelle application de gestion des photos et des vidéos, ainsi qu’un nouveau un centre de notifications escamotable (issu de Windows Phone) pour gérer alertes et messages – dans le coin inférieur droit du bureau.

6- Un noyau commun aux versions desktop, tablette et smartphone

Alors que la première préversion livrée concerne les postes de travail et terminaux hybrides  (x86), une version de Windows 10 va cibler les appareils de moins de 8 pouces : les smartphones et les petites tablettes. Microsoft a annoncé qu’elle ne disposerait pas d’interface desktop.

Pour autant, l’éditeur s’oriente vers un socle commun partagé par ses OS pour PC, tablettes et smartphones (OneCore autour du noyau NT 10), même si leurs interfaces graphiques resteront différentes. Une intégration qui s’accompagnera de l’unification des Windows Store, avec la clé une Universal Store et des Universal Apps portables sur toutes les déclinaison de l’OS.

7- La capacité d’intégrer des apps iOS et Android

Les Universal Apps de Windows 10 pourront naturellement reposer sur la technologie de Microsoft (Win32 et .Net). Mais elles pourront aussi être basées sur des développements initialement réalisés pour Android et iOS (iPhone et iPad). Objectif de Microsoft : décupler le nombre d’applications disponibles via le Windows Store (lire notre article : Les apps iOS et Android arrivent sur Windows 10).

8- Une version pour petites tablettes et smartphones

Windows 10 proposera une version pour petites tablettes et smartphones (plus globalement pour les terminaux de 8 pouces et moins). Il s’agit de Windows 10 Mobile qui viendra, aussi, remplacer le Windows Phone. L’éditeur a indiqué que cette version disposera gratuitement d’une déclinaison tactile d’Office.

9- Windows 10 gratuit pour les utilisateurs de Windows 8.1 et Windows 7

Microsoft a précisé que Windows 10 serait gratuit pour les utilisateurs de Windows 8.1 et Windows 7. Mais attention, cette offre ne sera valable que dans l’année suivant le lancement de l’OS. De plus, elle ne concerne pas les versions Enterprise de Windows 7 et 8/8.8. Microsoft a aussi précisé que Windows 10 Mobile pourrait être installé sur tous les terminaux tournant sous Windows Phone 8.1.  Windows 10 sera tarifé 135 euros dans sa version Familiale. Microsoft planche par ailleurs sur une version allégée et à très bas coûts de Windows 10 (Windows 10 with Bing) qui a pour but d’équiper les terminaux les plus low cost – du type du mini PC portable Compute Stick d’Intel (qui se présente sous la forme d’une grosse clé USB).

10- De nouvelles fonctions de sécurité

Microsoft a détaillé les fonctions de sécurité qui seront introduites d’ici la version finale de Windows 10. Au programme : l’authentification multi-facteur, la protection des données professionnelles, ainsi que l’authentification biométrique – ce qui va permettre aux utilisateurs de l’OS de s’authentifier par reconnaissance d’iris ou d’empreintes digitales, et pas seulement par mot de passe. Un dispositif de reconnaissance faciale, baptisé Windows Hello, fait aussi son apparition.

La nouvelle version de l’OS a été baptisée Windows 10, et non Windows 9 comme les rumeurs avaient pu le faire croire.  Avec elle, Microsoft introduit un mode de mise à jour au fil de l’eau, à distance, via Windows Server Update Services (WSUS). Il permettra de bénéficier de nouvelles fonctionnalités poussées régulièrement via Internet par l’éditeur. Windows entrera ainsi dans un mode d’évolution continue, qui entrainera l’arrêt de la sortie de versions majeures (Windows 8, Windows 9, Windows 10…).

Pour plus d’informations, contactez notre service commercial pour toute question sur Windows 10 !